Le roi LOU 

Premiers du classement avec 30 points, les Lyonnais ont réalisé un début de saison idéal, la défaite à Clermont ce week-end (24 à 15) est presque anecdotique, tant les hommes de Pierre Mignoni ont marqué les esprits sur ces huit premiers matchs. 

On savait que Lyon s’était renforcé encore une fois cet été, et que le club  » rouge et noir  » n’allait pas forcément être trop impacté par la Coupe du Monde, en revanche, on ne pouvait pas forcément s’attendre à un début de saison en fanfare. Alors que la majorité des grosses écuries du championnat peinent dans ce début de saison (Racing, Toulouse, Toulon), Lyon en a profité pour engranger des points, et réaliser un presque sans faute sur le premier bloc (sept victoires pour une défaite), et encore, la défaite est survenue ce week-end, à Clermont, dans l’antre des Jaunards, où l’indiscipline des Rhônalpins, a coûté le match. 

Les forces vives lyonnaises sont majoritairement toutes présentes, et la fougue de la jeunesse alliée aux joueurs d’expérience (Fearns, Purecelli, Bastareaud, Chaume, Gill) donnent un cocktail convaincant. Les gros sont solides, et pilonnent les défenses adverses, tandis que les lignes arrières jouent les funambules imprenables, comme le prouvent les performances d’Arnold, Regard ou encore Nakaitaci, tous auteurs de quatre essais depuis le début de la saison. La charnière tient son rang, et peu importe qui est sur le terrain ! Là où Lyon a fait fort, c’est qu’ils sont allés chercher des points chez des gros, qui avaient encore la possibilité de lancer leur saison respective. À Toulon (victoire 20 à 6) ou au racing (31 à 20), les  » rouge et noir  » ont dominé de la tête et des épaules des matchs pourtant annoncé comme compliqués, et même malmenés, les hommes de Pierre Mignoni ont prouvé qu’ils avaient grandi, capable de renverser une situation compliquée. 

Alors que la trêve arrive à point nommé, les Lyonnais vont pouvoir travailler sereinement avant une série de quatre matchs qui s’annoncent difficiles, en affrontant, Castres, Montpellier, La Rochelle et Bayonne. Lyon a les cartes en main pour garder la tête ! 

Pub Expe sur Gones Sports

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.