L’ASVEL a souffert à Munich

Pour son premier match à l’extérieur en Euroleague, après avoir remporté les deux à la maison, LDLC ASVEL n’a pas résisté face au Bayern Munich, et s’incline lourdement (104-63).

Auteur d’un début de saison tonitruant en ayant notamment remporté les deux premiers match d’Euroleague à la maison, contre l’Olympiakos et le Panathinaïkos (et toujours invaincu en championnat avec cinq victoires), LDLC ASVEL s’est déplace, hier, en Allemagne, afin de défier une formation du Bayern de Munich qui ne cesse de monter en puissance ces dernières années.

D’ailleurs, les coéquipiers de Mathias Lessort ont bien prouvé cela ! Dans une euphorie la plus totale, le Bayern a tout réussi dans son antre :  une précision diabolique aux tirs (10/12 à 3-points, 41/63 au total), un secteur intérieur dominant (36 rebonds à 20), une maîtrise collective parfaite (24 passes décisives), un temps de jeu réparti grâce à son avance au tableau d’affichage plus que confortable (Paul Zipster est celui qui a le plus joué avec 22 minutes sur le parquet).

Une soirée pour les Villeurbannais qui a commencé dès les premières minutes de la rencontre, avec un 9-0 infligé par le club bavarois. Peu inspiré, Villeurbanne n’arrivera jamais à revenir (30-13 au bout de 10′), l’écart ne va qu’augmenter au fur et à mesure des minutes. A la fin, malgré une partie honorable de son meneur Antoine Diot (13 points, 3 rebonds et 4 passes décisives), l’ASVEL perd sur un gros écart : 104-63.

Une soirée sans qui n’entâche en rien ce très bon début de saison de la part des hommes de Zvezdan Mitrovic, qui devront tout de même oublier rapidement ce score pour se relancer. Dès ce dimanche, à 16h00, à l’Astroballe contre l’Élan Bearnais ?

 

Pub Expe sur Gones Sports

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.