L’ASVEL échoue d’un souffle contre l’ALBA Berlin

Mené une très grosse partie de la rencontre, l’ASVEL a terminé à deux petits points des Allemands, et s’incline sur le score de 86 à 84, à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand.

Après avoir disputé l’Eurocup la saison passée, LDLC ASVEL et l’ALBA Berlin s’apprête à disputer la plus grande des compétitions européennes cette année : l’Euroleague. Ces deux équipes, qui devraient faire partie des petits poucets, ont donc décidé de croiser le fer, avant d’affronter les cadors du continent comme le CSKA Moscou, le Fenerbahce, le Real Madrid ou encore le Panathinaïkos.

Largement battu par Valence le week-end dernier (88-60), une autre formation présente en Euroleague, l’ASVEL voulait donc rectifier le tir et fournir une meilleure prestation face à un adversaire de grande qualité. Mais, le premier quart-temps sera largement en faveur des Allemands qui vont prendre le large en menant de 12 points (30-18). Une défense inquiétante, des pertes de balle évitables, le club de Villeurbanne ne parvient pas à contenir la foudre berlinoise, menée par son leader offensif Eriksson. L’ancien barcelonais termine avec 19 points sur l’intégralité de la rencontre. L’écart augmente même d’un point à la fin du deuxième quart-temps (49-36).

Le coach monténégrin de l’ASVEL, Zvezdan Mitrovic, n’a pas forcément apprécié cette première mi-temps, et a dû le faire savoir à ses joueurs, qui vont revenir sur le parquet avec de meilleurs intentions. Plus solidaire en défense et patient en attaque, le champion de France en titre change de visage et revient progressivement dans la partie. En effet, l’ALBA ne mène plus que de six points à dix minutes du terme (61-55), et va même douter dans les dernières minutes. Edwin Jackson (22 points à 8/11 aux tirs) et ses partenaires doublent les Berlinois pour la première fois de ce match à la 37′ (79-77), mais le vice-champion d’Allemagne ne doute pas, à l’image du 3-points de Peyton Siva dans le money-time, pour finalement s’imposer 86-84.

Après une pré-saison aboutie (cinq victoires pour deux défaites), l’ASVEL débute officiellement sa saison par le tour préliminaire de la Coupe de France (dont il est le tenant du titre) face à Strasbourg, mardi prochain.

Pub Expe sur Gones Sports

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.