Léa Palermo, internationale française de badminton au All England

Léa Palermo, internationale française de badminton, enchaîne les performances, notamment en double dames avec sa partenaire Delphine Delrue. La prochaine échéance, pas plus tard qu’aujourd’hui, Mercredi 6 Mars, n’est autre que le All England.

Vous semblez faire preuve de patience dans votre jeu, comment le travaillez-vous ?

Concernant notre capacité à être patientes, je pense justement que c’est un des éléments phares de nos axes de développement. Notre créativité induit une prise de risque énorme par rapport aux meilleures, et c’est justement sur la patience que nous devons être plus fortes. L’idée est de garder cette créativité qui fait notre force, en étant psychologiquement et physiquement capables de travailler dur dans la durée. La patience se travaille tous les jours à l’entraînement, sur des situations d’exercices longs et lors des séances de matchs.

Le All England, c’est une grosse échéance ! Quel est objectif ?

Le All England (le « Wimbledon » du badminton) auquel nous avons la chance de participer est une grosse échéance. Nous sommes opposées avec Delphine à la paire n°9 mondiale (des Thaïlandaises). Nous sommes capables de les battre, et nous donnerons le maximum.
A court terme, l’objectif est de bien se préparer pour la qualification olympique qui débutera début Mai, en participant à l’Orléans Master du 19 au 24 Mars puis au Polish Challenge du 28 au 31 Mars où nous comptons réaliser de belles performances. Le mois d’Avril sera consacré au renforcement physique et musculaire pour attaquer la qualification olympique dans de bonnes conditions.

Par rapport aux phases qualificatives des JO, êtes-vous satisfaites de vos performances jusqu’à maintenant ?

Je pense que nos performances ont été à la hauteur de nos chances de qualification. Nous montrons de belles choses sur la scène mondiale, face à des paires de très haut niveau. Pour l’instant, l’exploit n’est pas encore au rendez-vous mais nous ne sommes pas loin. La route est encore longue jusqu’à Tokyo mais nous avons pleinement conscience de tout ce que cela implique et serons prêtes à en découdre dès le mois de Mai prochain.

Crédit photo : Léa Palermo.

Pub Expe sur Gones Sports

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.