Badminton : Léa Palermo sacrée championne de France en double dames

Delphine Delrue et Léa Palermo ont remporté un match très intense face à Anne Tran et Emilie Lefel pour s’offrir un deuxième titre (16/21 – 21/15 – 21/15).

Super victoire ! Satisfaite je suppose ? Surtout une victoire contre vos camarades de l’INSEP !

Très belle victoire oui, contre nos partenaires d’entraînement. Se connaître par coeur a de clairs avantages mais implique souvent des matchs très longs et très intenses physiquement et nerveusement (nous avons joué 1h26 sur la finale de Dimanche). Confirmer notre victoire d’il y a deux semaines auparavant (en Malaisie) nous montre que nous méritons notre première place sur le podium et que nous avons le niveau pour réaliser de belles performances.

Beau parcours en double mixte également ! Pas trop déçue de ne pas être allée chercher le titre ?

Très beau parcours en double mixte également, avec mon partenaire Gaëtan Mittelheisser, avec qui je jouais mon tout dernier tournoi. L’objectif était d’aller le plus loin possible et de se faire plaisir, résultat, nous ramenons une belle médaille de bronze à la maison, en passant très près d’une victoire en demi-finale contre les tenants du titre et futurs champions de France (nous nous inclinons 21/19 au 3ème set). Le niveau de jeu était très bon, nous n’avons aucun regret et c’est le principal !

Globalement, vous retirez quoi de ce tournoi ? De bon augure pour les qualifications aux JO ?

Globalement, je dois dire que je suis très fière de mon titre en double dames car il m’a procuré énormément d’émotions. Je retiendrais la parfaite maîtrise de notre tactique sur la fin de match ainsi que notre capacité à être aller chercher cette victoire avec hargne, détermination et culot. Ce deuxième titre, même si je le considère comme une étape dans ma carrière de sportive de haut niveau, est aussi le résultat de beaucoup d’investissement quotidien et me permet clairement d’acquérir encore plus de confiance pour les compétitions à venir et pour le début de notre qualification olympique en Mai prochain. Nous devons maintenant nous concentrer sur ce que nous avons à faire à l’international, en y réalisant de solides performances qui nous permettront peut-être en Mai 2020 de figurer parmi la liste des premières qualifiées olympiques françaises en double dame…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s