Les Lions s’inclinent sur la glace de Gap

Défait ce vendredi soir dans son antre contre Anglet, les Lions se déplaçaient du côté de Gap, dans l’optique de faire un exploit. Malheureusement pour eux, ils perdent sur le score de 4 à 0. Un score lourd qui ne reflète pourtant pas l’ensemble de la rencontre.

Décidément, les joueurs de Mitja Sivic ont dû mal à renouer avec le succès dans cette Ligue Magnus ! Cela fait désormais six matchs qu’ils n’ont pas gagné le moindre match, une éternité pour un club qui pouvait viser les Playoffs il y a quelques semaines, et qui voit cet objectif s’envoler à petit feu. A Gap, les Lions ont pourtant proposé un contenu intéressant avant de littéralement exploser en plein vol, et perdre sur un résultat conséquent.

Le premier tiers temps est clairement à l’avantage des locaux. Rapidement en situation d’infériorité numérique suite à une faute de Kyle Essery, Lyon va se retrouver cantonner dans sa moitié de terrain, subissant un à un les tirs des Rapaces. Rok Stojanovic n’aura jamais aussi bien porté son prénom, repoussant les 17 tirs de ses adversaires lors de cette première période. Lyon dispose d’une belle opportunité d’ouvrir la marque, mais Pierre Crinon retient son vis-à-vis ce qui lui vaut, comme au Monopoly, un tour par la case prison.

Inquiété, Lyon a donc tenu bon sous les nombreux coups de Gap, et se rebiffe lors du deuxième tiers temps en multipliant les tirs sur la cage de Jordon Cooke, impérial. Le Canadien, pour sa première saison à l’étranger, confirme toutes les attentes placées en lui, réalisant une saison incroyable avec 91% de réussite sur les tirs adverses. Lyon, déjà en difficulté lorsqu’il s’agit de marquer (pire attaque du championnat actuellement) n’avait donc pas besoin de tomber sur un gardien exceptionnel, qui va terminer le match avec 30 parades. Dominateur dans ce tiers temps (14 tirs à 8), Lyon ne trouve pas la solution, tout comme Gap, et les deux formations se séparent sur ce score de 0 à 0 après 40 minutes de jeu.

C’est donc avec un score vierge que la dernière période démarre. Les Rapaces prennent à la gorge les Lions, ouvrant le score rapidement grâce à Jeffrey Brown, une minute et quelques secondes après l’entame. Alors que la tâche s’annonçait déjà compliqué avant ce match pour s’imposer ici, dans l’Alp Arena (13 victoires pour 4 défaites seulement pour les locaux), Lyon va vivre un sale quart d’heure. Et c’est le cas de le dire puisqu’ils vont encaisser pas moins de quatre buts en treize minutes de jeu. Si le Canadien Cooke excelle dans les buts, ses compatriotes Brown, Kristoff Kontos et Adam Kambeitz marquent chacun un but, alors que Maurin Bouvet alourdit un peu plus l’addition. Lyon tente de réagir en sauvant l’honneur mais Cooke cuisine les offensives adverses, et finit par obtenir un « clean sheet ».

Lourdement défaits, les Lions vont tenter de réagir lors de la prochaine journée, qui se jouera dans sa patinoire, vendredi 1 Février face aux Alsaciens de Mulhouse, avant-dernier au classement général. Le match parfait pour retrouver les points de la victoire ?

Pub Expe sur Gones Sports

One thought on “Les Lions s’inclinent sur la glace de Gap”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.